skip to Main Content
+32 498 10 13 98 marc.improsjeux@gmail.com

Connaissez-vous bien l’ASBL Impros-J’Eux ? Nous sommes à la recherche d’un partenariat.

altruisme_t1stv1

Si vous vous intéressez à l’altruisme, à la gentillesse,

à l’ INCLUSION de tous dans notre société, à la non compétition, cet article peut vous intéresser.

Peut-être sommes nous faits pour nous Rencontrer ?

Ce lundi 14/03/2014 je vais déposer un dossier d’appel à projet auprès d’un organisme appelé ARDENT GROUP.  Notre ASBL espère vraiment être repérée par cet « appel à projet » et espère vraiment recevoir un prix de 10000 euros.  Mais en remplissant le dossier, je me suis demandé si tout le monde connaissait bien notre Concept ? Ainsi je vous livre quelques passages de cet appel à projet. Ce serait sympa de me dire ce que vous en pensez ?
Ce texte est long, et je sais qu’à notre époque ce n’est plus de « bon ton « (il parait que le temps de patience sur internet est de 4 secondes. Fou cela!)  mais c’est tout de même chouette de constater que les organisateurs de cet appel à projet ont , eux, été sensibles au fait que pour bien comprendre de quoi il s’agit  et il faut donner la possibilité de donner des explications. Or cela ne se fait pas en 4 secondes…

1.3. Description de l’organisation
1.3.1.   Historique

Tout est venu d’une recherche, faite par Marc Legros (concepteur des Impros-J’Eux), autour des Contes et métaphores avec pour objectifs : motiver et faire passer une idée. Pour y arriver il a « modélisé » (cf. la P.N.L) des contes classiques, des biographies, mais aussi des films. Un canevas est né qui a été donné plus tard la structure du Jeu le © « ScraZami ». Mais Marc désirait aussi que la transmission d’une idée ou d’un projet ne se fasse pas seulement par voie orale, ou visuelle. Créer un jeu devenait évident car celui-ci fait appel à l’imaginaire tout en se confrontant à la Réalité. En plus c’est un merveilleux moyen pour motiver une personne et lui permettre d’en RENCONTRER d’autres. Chemin faisant les personnes apprennent des règles pour bien vivre ensemble. Marc a ensuite « modélisé » les sports d’équipe, l’impro théâtre, le théâtre et y a ajouté les valeurs de la psychomotricité. Ainsi sont nés les © « IMPROS-J’EUX» en 1997.

L’ASBL a été créée en août 2000. A ce jour, 9 équipes, constituées de personnes ayant un handicap léger ou une déficience mentale ont adopté le Concept des Rencontres d’Impros-J’Eux .

Le Concept ne s’adresse pas qu’aux personnes ayant un handicap. Il s’adresse à toutes les personnes qui ne trouvent pas leur place dans les clubs de loisirs classiques car elles ne sont pas assez rentables, performantes, rapides, efficaces et/ou sont trop âgées, trop laides, trop ou pas assez ceci ou cela. Bref elles ne sont pas conformes. Comme il y a en psychomotricité un esprit qui pousse à respecter le rythme de chacun, d’aider l’autre à concrétiser ses projets, à permettre les Rencontres, à coopérer avec les autres ( ) ceci a amené l’importance de proposer autre chose que de la compétition. Ainsi est venu l’évidence d’amener dans tout ce que nous faisons ce que Marc a appelé « la Conviviale Attitude dans les loisirs ». En d’autres mots pas de compétition, pas d’élitisme, pas de maillon faible… mais juste, pour se motiver, une saine émulation positive entre les personnes et une possibilité de montrer ses passions et ses projets.Petit convivale attitude avec trèfle soleil1.3.2.   Missions / Buts  

Permettre le développement personnel des personnes via leurs projets personnels et via toutes les formes d’expressions de leur créativité (danse, chant, musique, dessin, mime, impro, cuisine, etc.). Elles acquièrent alors plus de confiance en elles, osent mettre des projets sur pied (leurs « prouesses), apprennent à avoir plus d’humour pour faire face aux « obstacles de la vie ». Elles apprennent à augmenter la gamme des comportements possibles face à de l’imprévu. Elles comprennent que leurs actions ont des conséquences… et donc qu’il y a lieu de choisir les bonnes attitudes pour arriver à ce que l’on désire. Elles apprennent aussi à mieux gérer leurs frustrations car il n’est pas possible de tout avoir tout de suite… Elles apprennent à coopérer avec d’autres personnes et ainsi à être moins individualiste.

2° Permettre aux personnes de tester de nouveaux comportements possibles, via du temps pour s’entrainer et via des entrainements commun avec d’autres.

Permettre de rencontrer d’autres personnes en étant sécurisé. Il y a toujours une ambiance « bon enfant » dans nos Rencontres. Nous cherchons à ce que les personnes communiquent réellement et pas seulement se côtoyer et/ou se défier.

4° Permettre de créer des liens avec d’autres grâce à la magie « des passions communes ».

5° Motiver d’autres équipes à nous rejoindre pour créer des liens.

6° Motiver le plus possible de personnes à adopter une « Conviviale Attitude » dans les loisirs. En d’autres mots favoriser la coopération, la création de projets communs, l’inclusion de toutes les différences.  Nous appelons cela « coo-créer » = coopérer pour créer ensemble quelque chose de nouveau. Après chaque Rencontre il y a un débriefing où nous relevons ce qui était positif, mais aussi comment nous améliorer. Nous améliorer pas pour être plus compétitif mais pour mieux rejoindre l’autre.Petit convivale attitude avec trèfle soleil

1.3.3.   Activités  
Nous proposons:

* Des Rencontres entre équipes affiliées. Se sont des « entrainements en commun » où on va appuyer tel ou tel thème. Exemples : mieux étoffer les prouesses, rechercher des prouesses de groupe et des sketchs. Tester tous les jeux communs. Etc. Chez nous pas de matchs, pas de joutes, pas de compétitions. Nous organisons aussi des stages pour appuyer tel ou tel aspect. Nous y invitons d’autres personnes  non affiliées à l’ASBL. Le stage se termine par une Grande Rencontre devant un public.

*Des Rencontres d’Impros-J’Eux : Classique, One Shot, Projet Fun  (ici on « défend » ensemble un thème) et avec notre Bao-Pao (appareil de musique assisté par ordinateur). Ces Rencontres se font avec un public qui est complice de la Rencontre : soit ce public devient une « vraie équipe », soit il participe à certains moments..

*Des Rencontres © « Danse, Rire et Passions » (en après-midi ou en soirée : les personnes qui participent peuvent montrer ce qu’elles aiment dans des domaines divers. Mais toujours sans compétition et avec beaucoup de bonne humeur.

* Des Rencontres à thèmes. Notamment autour du jeu © « Le ScraZami », des jeux de coopération grand formats,  des soirées comme autrefois avec jeux de société, des « Animations d’Anniversaires », des  conférences appuyant tous les intérêts pour l’individu et notre société à développer une Conviviale Attitude dans les loisirs.

* Des Rencontres via des « mots du cœurs ». C’est-à-dire reconnaître l’autre via : une carte du (C)« Zamisage », un post It du cœur, une carte de reconnaissance. Bref dire merci sans attendre toujours le bon moment. Sur le site www.impros-jeux il y a des articles qui expliquent cela.

L’idée est :-Conseils du ZamiSage

 Nous faisons nos Rencontres partout en Wallonie. Beaucoup sont faites à la demande de l’AVIQ afin de favoriser l’inclusion des personnes ayant un handicap dans notre société. Lors de ces Rencontres avec les élèves nous montrons qu’il y a des ingrédients afin  qu’une communication puisse se dérouler. Ceci étant valable pour toute communication.  Il y a aussi des freins à la communication ET SOUVENT, alors que nous voulons « bien faire » nous freinons la communication, voire même nous démotivons l’autre. Le jeu du © ScraZami permet de montrer comment cela se produit. Ce jeu est de plus en plus utilisé dans nos Rencontres à tel point qu’il devient un tout nouveau concept proposé par l’ASBL : l’Impro ScraZami.Petit convivale attitude avec trèfle soleil

  1. VOTRE PROJET avec le prix ARDENT GROUP :

2.1. Identification
2.1.1.   Intitulé – Titre  

Créer et animer des ateliers axés Conviviale Attitude dans les loisirs.

2.1.2.   Description courte   :

Nous nous rendons compte qu’il y a un manque d’ateliers ayant les valeurs de non compétition et de respect dans notre société. Modestement, nous voulons remédier un peu à cela en proposant de créer et animer à Liège, Verviers et Spa des ateliers véhiculant notre « Conviviale Attitude ». Ceci afin que de plus en plus de personnes goûtent à nos valeurs sans avoir besoin de se déplacer fort loin.

2.2.3.   Description précise :

Actuellement nous louons à Spa-Nivezé une salle où nous organisons des Rencontres « Danse, Rire et Passions » ainsi que des entrainements pour l’équipe des Chouettes de Spa.  Les participants proviennent de Spa, Theux, Verviers, Banneux , Stavelot, Blegny. La location est  de 20 euros pour l’entrainement en semaine le mardi soir mais est de 150 EUROS le vendredi soir et le week-end. Nous aimerions la louer plus souvent.

En plus de celle de Spa, nous aimerions louer aussi une salle à Liège et une à Verviers pour y proposer des après-midis et soirées « Danse, Rire et Passions » mais aussi  y proposer d’autres ateliers de loisirs sans compétition. Exemples : danse adaptée, relaxation, Impro ScraZami, Impros-J’Eux. Nous aimerions y organiser des conférences. Il faut compter à chaque fois entre 20 € et 150 € pour louer pareille salle. Les cotisations et frais d’entrées que nous demandons ne sont pas énormes afin qu’un maximum de personnes puisse participer ET SOUVENT NOUS DEVONS COVOITURER LES PERSONNES POUR QU’ELLES PUISSENT VENIR. Votre aide est donc vitale.

Pour que cela soit un atelier « Conviviale Attitude »  il y a des conditions

  • Pas de compétition, donc pas de maillon faible
  • Pas d’élitisme
  • Tenue « de tous les jours »
  • Respect des rythmes de chaque personne
  • Respect des projets de chaque personne
  • Temps d’acceuil
  • Temps de débriefing après la séance pour connaitre les ressentis et partager cela avec les autres
  • Ce qui se passe dans le groupe, reste dans le groupe
  • Les séances doivent être bon marché et ouvertes à tous.Nous favoriserons au maximum le covoiturage car il y a beaucoup de personnes qui sont accusées d’être des « pantouflardes » qui restent confortablement chez elles, mais en fait, elles restent là car elles sont souvent confrontées, dans les Clubs de loisirs classiques,  à de la moquerie (car pas assez ceci ou cela) mais surtout parce qu’elles n’ont pas de moyen de transport.Petit convivale attitude avec trèfle soleil

2.2.4.   Lieu :

  • Spa Rue pré Jonas 22 4900 SPA (entrainement des Chouettes et aprem « Danse, Rire et Passions ».
  • Banneux Louveigné  Avenue Nusbaum 23 (entrainement des Cœurs ).
  • Verviers  Nous espérons pouvoir louer la Salle « L’Ensemble » pour nos soirées  (C) « Danse, Rire et Passion » et y organiser des conférences.
  • Liège : salle qu’il faut trouver (pour les ateliers de la C.A  dont l’impro ScraZami et les soirées (C) « Danse, Rire  et Passions).

2.2.5.   Public ciblé / Nombre :

  • Toute personne qui ne trouve pas sa place dans les Clubs de loisirs classiques.
  • Toute personne qui veut aller vers des loisirs plus respectueux des rythmes de chacun.
  • Toute personne qui trouve important que notre société soit moins axée compétition. Sur le site www.impros-jeux.be vous pourrez y lire des articles écrits par des personnes très sérieuses qui disent la même chose que nous : Albert Jacquard, Mathieu Ricard, Pierre Rabbi, etc. etc.Petit convivale attitude avec trèfle soleil

2.2.6.   Catégorie choisie : Enfance et Éducation – Santé – Emploi –  Immigration et Intégration – Culture et Loisirs

Culture et loisirs mais aussi immigration et intégration. Intégration dans le sens de l’inclusion véritable.

inclusion-exclusion

2.2.7.   Type de financement choisi :

1) Pédagogique (actions éducatives, pédagogiques)
2) Immobilier (construction, aménagement, achat mobilier)
3)  Mobilité (achat véhicule, aménagement) 
4) Emploi (engagement personnel)

Pédagogie : diffusion de la Conviviale Attitude dans les loisirs. Pour propager cette Conviviale Attitude nous proposons : des jeux de coopération , des improvisations adaptées, des sketchs, beaucoup d’humour, la possibilité pour certains d’être mis en valeur en expliquant leurs passions et surtout des moments de RENCONTRES. Nous favorisons une bonne dynamique de groupe. Impros-J’Eux englobe toutes les valeurs de la psychomotricité, mais en plus « dynamique » car CHERCHE A REJOINDRE L’AUTRE en acceptant sa (ses) différence(s). Du coup on accepte aussi mieux nos différences.

Impros-J’Eux est un jeu de « coo-création » !

Immobilier: via des locations de salles pour y faire ces activités !Petit convivale attitude avec trèfle soleil

2.2. Objectifs

2.2.1.   Spécifiques (max 90 caractères):

Diffuser partout la Conviviale Attitude dans les loisirs… et dans notre société Petit convivale attitude avec trèfle soleil

2.2.2.   Les résultats concrets à court et à long terme   

Plus de joie et de bonne humeur. Plus de respect des différences de tous. Petit convivale attitude avec trèfle soleil

2.2.3.   Les bénéfices souhaités à court et à long terme  

Développer d’autres ateliers axés Conviviale Attitude, surtout le mercredi après-midi, en soirée et le week-end. Montrer que l’altruisme a sa place sur notre planète. Montrer d’autres valeurs que la recherche du profit au détriment des valeurs humaines.

Petit convivale attitude avec trèfle soleil

2.2.4.   Les actions pour atteindre ces résultats (max 600 caractères):

Pub dans les journaux et sur divers  sites pour inviter Monsieur et Madame ToutleMonde de  venir à nos diverses Rencontres d’ Impros-J’Eux pour plus de Conviviale Attitude dans les loisirs.

Animer 5 X/ an en après-midi des Rencontres © « Danse Rire et Passions »  à Spa. Location de salle 5 X 20 euros= 100 €. En 2016 le proprio accepte de diminuer son prix pour nous…

 Animer 5X/an en  soirée  des Rencontres « © Danse, Rire et Passions « ou Conférences à Verviers Location de salle 5 X 150 euros= 750 €.

Animer 5X/ an en  soirée  des Rencontres « © Danse, Rire et Passions » ou Conférences à Liège Location de salle : 5 X 150 euros (maximum) = 750 €

Animer 5X/ an en  soirée  des Rencontres « © Danse, Rire et Passions » ou Conférences à SPA Location de salle : 5 X 150 euros (maximum) = 750 €

 Animer 40X/an un mercredi  ou un samedi après-midi un atelier « Conviviale Attitude » à Liège Location de salle : 40 X 150 € (maximum) = 6000 €

Animer 40X/an un mardi soir l’équipe des Chouettes de Spa.  Location de salle : 40 X 20= 800 €.

Animer 40X un vendredi après-midi l’équipe des Cœurs de Banneux. Salle gratuite. En échange les Cœurs ne paient pas de cotisation, et sont plus disponibles pour des Rencontres dans des écoles d’autres jours de la semaine.

Locations des salles= 9150 € + Assurances des Salles (et budget tampon s’il s’avère que la location est supérieure à ce qui était prévu dans certains endroits= 850 € . En tout : 10000 €

Tout sera justifié !!!Petit convivale attitude avec trèfle soleil

 2.2.5.   Les délais souhaités pour atteindre les objectifs :

Un an.Tout le budget servira à couvrir les locations de salle. Nous n’avons pas le choix étant donné que nous ne sommes pas riches assez que pour louer mensuellement, une ou plusieurs salles qui seraient « bien à nous ». Nous espérons motiver les habitants de Liège, Verviers, Banneux à venir à nos Rencontres.

Nous demanderons (comme c’est déjà le cas à Spa) une entrée pour « Danse, Rire et Passions » de 2 euros et les boissons seront payantes mais à prix démocratiques.

Pour les participants des ateliers de la Conviviale Attitude nous demanderons une cotisation de 25 euros par mois (sauf pour les résidents du Foyer Marthe et Marie de Banneux vu que nous ne payons pas leurs locaux). Mais les « externes » paieront.Petit convivale attitude avec trèfle soleil

2.2.6.   En quoi le projet et les objectifs sont-ils réalistes (max 1250 caractères):

Il y a un manque d’activités adaptées pour des personnes fragilisées par notre société de consommation, surtout en soirée et le week-end. Le monde a besoin de plus d’altruisme et de convivialité. Notre Concept vise la Rencontre… Nous devons donc nous déplacer pour aller vers les gens.Petit convivale attitude avec trèfle soleil

2.2.7.   En quoi le projet répondrait à vos besoins (max 600 caractères) :

Nous  voulons développer notre concept, en le partageant avec le plus  de personnes possible car nous rêvons d’avoir un jour une reconnaissance comme centre d’éducation permanente (éducation à la coopération citoyenne et à a Conviviale Attitude).

Ce n’est pas en restant seulement à Spa que nous y arriverons.

Nous devons aller à la Rencontre des gens et pas juste attendre qu’ils viennent vers nous. Comme expliqué plus haut nous avons déjà une formule de Rencontres qui permet d’aller dans les écoles, les homes pour personnes âgées, etc. mais ce n’est pas encore assez et surtout, si nous voulons que l’ASBL vive longtemps ce n’est pas assez pérenne car nous n’avons pas de « beaux produits à vendre » (comme un spectacle théâtral ou musical, ou une jolie exposition).

Ce que nous proposons c’est de la RENCONTRE HUMAINE, de la Création de liens durables, du RESPECT… et ce n’est guère « marchandable » mais proposer des ateliers sans compétitions, sans jugement, sans élitisme nous semble important. Merci d’avance de nous soutenir.Petit convivale attitude avec trèfle soleil

2.2.8. Les difficultés – les risques – les contraintes éventuelles au niveau financier-   organisation, planning, etc.: 

Nous devons gagner votre  confiance et vous motiver à nous aider à propager « une conviviale Attitude » dans les loisirs.

Nous savons que les personnes visées ne sont pas riches. Donc pas facile de gagner de l’argent grâce à elles comme le font les clubs de loisirs… Si ces derniers n’ont pas besoin de le faire c’est qu’ils sont alors « rattachés » à un plus gros organisme qui reçoit de l’argent d’autre part. Exemple : mutuelle, parti politique, association subsidiée pour tel ou tel service. Nous aimerions pourvoir être « partenaire » d’un grand organisme et ne plus devoir continuellement chercher de l’argent pour vivre (sans, je le rappelle avoir de «produit CONCRET ET CONSOMMABLE »  à vendre, ni en jouant sur « la corde émotionnelle des gens ».   Nous voulons créer des liens SANS jouer avec la carte  « les pauvres petits » !

Nous ne voulons pas entrer en compétition avec d’autres personnes… donc  il n’y a pas de « coupe à gagner », de grands prix à gagner en battant d’autres équipes ou d’autres personnes… pour ramener  de l’argent dans le club.

Nous sommes « hors normes »  car nous véhiculons de l’altruisme et l’altruisme  ne se marchande pas !Petit convivale attitude avec trèfle soleil

2.3. Spécificité

2.3.1.   En quoi votre projet est spécifique et unique :

Il faut admettre que ce que nous proposons est unique. Nous sommes « hors normes ».

Bien sûr il y a des organismes qui proposent des jeux de coopération, des activités très bons marchés, et d’autres qui ont des valeurs humaines qui favorisent la création de liens et un plus grand respect de la NATURE (ex : Mouvements Colibri, Greenpeace, Le Scoutisme, les Mutualités, et ce qui tourne autour du Bio et de la permaculture…) mais nous, nous voulons accentuer l’idée que nous devons supprimer la COMPÉTITION et transmettre des valeurs comme l’altruisme, le respect, l’inclusion de toutes les différences… et NOUS NE SOMMES PAS REPRIS SOUS LE GIRON CONFORTABLE DE PAREILS ORGANISMES.C’est bien dommage mais c’est ainsi à ce jour.

Nous devons payer nous-mêmes tous les frais de location, chauffage, de volontariat, les frais d’essence pour amener le matériel.

Si un organisme généreux, ayant les mêmes valeurs que nous pouvait nous aider ce serait merveilleux !  Comment ? En nous prêtant une salle gratuitement ou la proposer à  un prix vraiment minime, en nous faisant de la pub, etc.

Nous visons vraiment l’inclusion de toutes les personnes, ainsi par exemple, nos  après et soirées © « Danse, Rue et Passions » ne sont pas des soirées « boum , boum, discothèque », si vous voulez bien nous excuser l’expression, mais des moments où les personnes peuvent en rencontrer d’autres sans avoir besoin de se défier, sans avoir besoin de se comparer de façon malsaine (pour être plus fort, plus haut, plus beau). Dans ces « boums  » les personnes se côtoient mais ne communiquent pas entre elles. Elles « consomment » de la musique, des sons, des images, de la nourriture « médiatisée » sans réfléchir. Elles sont manipulées sans s’en rendre compte. Oui elles s’amusent, oui elles sont « à la mode» mais elles sont devenues des « consommateurs potentiels», de belle cible pour notre société de consommation. Mais ont-elles l’occasion de se mettre en valeur réellement. Nous ce que nous visons, c’est la mise en valeur des compétences de chacun  ainsi dans nos activités de Rencontres les personnes peuvent parler de leurs passions, de leurs projets et faire des expériences réelles.

Impros-J’Eux est un jeu de coopération en 3 D, en chair et en os, pas juste sur un plateau de jeu. Nous coo-créons pour que la Rencontre se passe bien. Chacun est comme une pièce d’un grand puzzle,  c’est-à-dire responsable de son petit coin, et  vital pour l’ensemble.

Petit convivale attitude avec trèfle soleil

2.3.2.   Veuillez nous faire part d’informations susceptibles d’améliorer la compréhension de votre projet    

En lien vous trouverez :

* la documentation sur la Conviviale Attitude,

* un dossier de présentation des différents concepts Impros-J’Eux

* quelques explications supplémentaires sur le Concept © « Danse, Rire et Passions ».

MISE EN ŒUVRE DU PROJET

3.1.1    Calendrier – Planification – Description des phases :

Trouver une salle à Liège et à Verviers (nous avons une piste à ce jour sur Verviers) pour y organiser des soirées et des conférences. Tout débutera en septembre/ octobre 2016

3.1.2    L’état d’avancement actuel éventuel :

Nous proposons déjà nos après-midis et soirées à Spa.

En février nous avons, via un partenariat avec l’ASBL La Lumière organisé une après-midi ©  « Danse, Rire et Passions » à Liège. Nous aimerions continuer à proposer une après-midi tous les deux mois comme à Spa.

Nous désirons mettre  en place le plus rapidement possible des ateliers axés Conviviale Attitude » ouverts à tous.

3.1.3    Les difficultés et/ou les contraintes éventuelles

Trouver DES salles dans notre budget avec accessibilité aux personnes en voiturette, un parking facile et proche d’un arrêt de bus ou d’une gare.

Votre aide est vitale. Merci d’avance.

Marc Legros

Merci d ‘avoir lu cet article       Screenshot_58

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top