skip to Main Content
+32 498 10 13 98 marc.improsjeux@gmail.com

L’argent ne fait pas le bonheur, mais il y contribue dit-on ? Hé oui !

3164853400_1_2_2i2xpjaf

L’argent ne fait pas le bonheur, mais y contribue… Dit-on! Hé oui. Force est de le constater tous les jours,  dans notre vie privée, mais aussi au sein de l’ASBL Impros-J’Eux.

Pourquoi l’ASBL n’a-t-elle pas plus d’argent ? Depuis bientôt 16 ans je dois très régulièrement « justifier » cette question, que j’entends toujours accompagnée d’un petit air de « reproches »…

Comme déjà dit et publié plusieurs fois sur ce groupe, nous n’avons pas de subsides récurrents .Nous recevons toutefois 4000 euros de la Région Wallonne et depuis peu nous avons 3 points A.P.E. Grâce à cela, nous avons pu engager Laurent Damoiseaux à mi-temps pour de la comptabilité et de la paperasserie et deux personnes nous aident avec des chèques A.L.E. Pour les autres, c’est soit le remboursement de l’essence, soit un défraiement de volontariat. Heureusement que l’AVIQ nous demande de faire en moyenne une fois par mois des Rencontres dans des écoles pour favoriser l’Inclusion des personnes handicapées sans quoi nous devrions rendre notre tablier. En effet, nos autres activités qui visent la Rencontre et l’Inclusion de tous ne rapportent pas beaucoup d’argent, tant nous avons des frais (location salle, transport, usure du matériel sono/vidéo).

Le Bien Vivre Ensemble, sans compétition, n’est pas coté en bourse et comme nous ne vendons pas de produits finis de qualités (beaux spectacles, belles chansons, belles expositions, beaux bricolages), c‘est difficile de ramener de l’argent. Nous ne sommes pas assez de bénévoles pour vendre d’autres produits (comme le font des grosses ASBL). Exemples : vendre des bics, des bouteilles de vin, des gaufres, des lasagnes, du chocolat, etc. Nous avons aussi très difficile d’organiser des activités telles que des soupers, des balades gourmandes, etc. car nous tenons à ce que des personnes handicapées nous accompagnent… et cela ne fait pas bon genre (ou cela fait peur). C’est très triste mais c’est ainsi. J’ai personnellement  creusé mille idées, mais cela ne marche pas encore…

La seule chose que nous pourrions « vendre », via notre jeu  « Le © ScraZami » c’est du « développement personnel ». Mais voilà, les personnes avec qui nous jouons ne sont pas compétitives sur le marché du travail, ni au niveau du sport et ce « développement personnel » n’est pas « monnayable » vu qu’elles n’en ont, « soi-disant »,  pas besoin.

Alors que faire ? Pourtant, nous aimerions rétablir l’équilibre entre l’argent et le cœur! Avec vous c’est peut-être possible !?

En effet, nous avons des idées d’activités de loisirs qui permettraient  le développement des personnes, tout en s’amusant, mais pour cela, il nous faut une salle (si possible du côté de Liège) et continuer d’en louer sur Verviers et Spa. Nous voulons créer des ESPACES D’INCLUSION PAR  LA CONVIVIALE ATTITUDE. Voici notre nouveau logo:

espace-de-la-conviviale-attitude-2

Espaces sans compétition, sans élitisme, sans recherche artistique, mais qui mettent pourtant en valeur les personnes. Dans une société où tout est basé sur la compétition, cela fait un peu « tache de propre » sur quelque chose de sale, voire de corrompu, ou cela fait « beau rêve de Bizounours ». Ca ne fait pas très sérieux et les gens ont difficile de mettre la main à leur portefeuille pour nous aider. Pourtant, il y a un tas de personnes qui pensent que la compétition est néfaste et qu’il faut permettre une vraie inclusion de tous au lieu de créer des boîtes dorées confortables où ne se retrouvent que les mêmes personnes qui vont alors critiquer, ou jalouser les autres. Cf. page : ils pensent comme nous sur www.impros-jeux.be

La plate forme LABCAP48 peut être un bon moyen pour trouver l’argent nécessaire aux locations de salle. Nous visons une récolte de 12000 € mais ce n’est possible qu’avec VOUS !

 http://labcap48.igive.iraiser.eu/projects/l-espace-de-la-conviviale-attitude

Cliquez sur la phrase l’Espace de la Conviviale Attitude

Alors SVP, si vous aimez ce que nous faisons, parlez-en autour de vous et montrez l’exemple.

Si des personnes ont des difficultés pour faire le payement via internet, nous pouvons les aider.

Les  personnes ayant un handicap, mais aussi toutes celles qui ne trouvent pas leur place dans les clubs de loisirs élitistes,  ont raison d’être soutenues. L’objectif final étant que toute la Planète Terre devienne  un ESPACE  DE LA CONVIVIALE ATTITUDE.

De tout cœur merci.

Marc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top