skip to Main Content
+32 498 10 13 98 marc.improsjeux@gmail.com
L’ASBL Impros-J’Eux Est En Danger…

L’ASBL Impros-J’Eux est en danger…

                                                                                            Stembert, le 03/01/2020

Bonjour chers Zamis,

Merci de nous consacrer 10 minutes, si vous le voulez bien.

En quelques lignes, voici ce qui risque de se passer en 2020 pour l’ASBL Impros-J’Eux!  Nous restons positif mais… tout va dépendre de vous. Toutes les petites gouttes misent les unes derrières les autres peuvent former de grosses rivières. Que se passe-t-il ?

Nous aurons moins d’activités avec l’AVIQ en 2020 ?

En effet, fin 2019 nous avons « perdu » une soumission pour des activités afin de favoriser l’inclusion dans les écoles. Non pas parce que nous faisions du mauvais travail, mais simplement à cause d’une erreur dans le dossier introduit à l’AVIQ.

En effet, dans le dossier nous voulions signaler que pour nous, faire une animation qui ne durerait que 50 min ce n’était pas très intéressant, à moins d’être sûr que la classe qui allait nous recevoir soit dégagée des tables et bancs (nous proposions de téléphoner à l’école pour rappeler cela). Deuxièmement, le mieux pour nous était que l’activité se fasse l’après-midi. Mais voilà ces deux demandes ont été copiées/collées à d’autres endroits par erreur. Même pour des lots où il était bien spécifié que c’était toute la journée.

Nous pouvons prouver que par le passé nous avons fait des animations à toutes les heures d’une journée scolaire. Mais voilà! Erratum !

Ce qui est triste car nous faisions des animations pour l’AVIQ depuis 2010 et que c’est grâce à « elle » que nous vivions. Mais ce qui est encore plus triste c’est que nous ne savons pas nous défendre étant donné que la « faute » vient de notre côté.

Bref, en 2020, pas d’animations pour l’AVIQ dans les écoles, sauf pour des « animations tout public ». C’est mieux que rien mais c’est tout de même peu.  

 Que peut-on faire pour palier à ce manque d’activités ?

  1. RENFORCER NOTRE C.A POUR :

Rechercher de l’argent. Ceci via le remplissage des appels à projets et des dossiers afin d’avoir des subsides communaux, nationaux, européen, trouver des mécènes, etc. Travail certes ingrat mais combien nécessaire. Pour l’instant nous n’avons pas de subsides récurrents et nous ne sommes pas sous les ailes protectrices et généreuses d’une grosse institution. Ce que nous regrettons bien.

Médiatiser ce que nous faisons. Il faut de toute urgence améliorer notre impact sur internet mais aussi nos flyers et autres publications.  

Ce travail peut être fait de chez soi, même depuis l’Espace… grâce à internet. Il suffit de le vouloir et d’y trouver un intérêt personnel. Exemples: mettre ses talents aux services de la communauté, vouloir se sentir utile, défendre l’INCLUSION et la COOPÉRATION, aider/guider (Pas materner ! Pas surprotéger! ) les personnes porteuses d’un handicap, etc.

Cette « faille » dans la composition du C.A n’est pas d’aujourd’hui mais ici cela prend des proportions graves.

Nous devons absolument nous faire connaître dans les écoles de la Province de Liège ainsi que dans des entreprises.

Retenez, si vous le voulez bien, qu’il est urgent de mieux nous répartir le travail car Sabrina et moi sommes surchargés et n’avons pas les compétences en informatique, marketing, etc. Ceci malgré l’aide bénévole et efficace de Marylène.

Nous cherchons des personnes qui vont réellement travailler dans le domaine de la « paperasserie et du marketing » et non comme nous en avons beaucoup rencontré qui ne font que « promettre sans rien faire » mais qui savent pourtant conseiller, juger, critiquer, suspecter…

Si nous en sommes là c’est justement parce que notre C.A. n’a jamais été performant au niveau paperasse et marketing. Mais nous tenons à remercier de tout cœur les membres actuels du C.A, A.G et les autres bénévoles qui sont efficaces lorsque nous organisons des Rencontres (covoiturage, encodage, aide en cuisine, encadrement des équipes, travaux, sono, dons, etc.). Chacun fait selon ses possibilités ! C’est au niveau de la « paperasserie et du marketing » que le bât blesse et que nous avons besoin de renfort. 

 2) RENFORCER L’ENCADREMENT DE NOS EQUIPES;

Nous devons d’urgence renforcer les équipes des Cœurs de Banneux et les Chouettes de Spa car en février 2020 nous allons introduire un dossier auprès des C.E.C afin d’être reconnu en 2021 comme Centre d’Expression et de Créativité. Cela implique que l’équipe des encadrants soit renforcée et que l’ASBL « tienne le coup ».

Nous recherchons des personnes bénévoles les mardis et vendredis qui accepteraient de mettre leurs talents créatifs au service des personnes porteuses d’un handicap.

 3) EN CONCLUSION: À FAIRE DE TOUTE URGENCE

  • Renforcer les équipes C.A et animations
  • Améliorer notre visibilité
  • Informer les écoles sur ce que nous faisons. Ce mois de janvier 2020 nous allons entamer une grande récolte de témoignages auprès des écoles où nous sommes déjà allés afin de motiver d’autres écoles à nous recevoir pour montrer que l’inclusion est possible. A ce sujet en mars 2020 nous allons dans deux écoles primaires françaises près de Paris. Tous frais payés.
  • Trouver des appels à projets et des sponsors qui accepteraient de payer nos prestations afin de pouvoir faire des Rencontres GRATUITES dans les écoles. En effet celles-ci ont difficile de mettre 200 euros + frais de trajets et catering pour nous inviter 2H00. En 2019, la Fondation NIF nous a permis de faire 20 animations gratuites dans des écoles et cette expérience prouve que c’est fortement apprécié. 
  • Mettre en place une équipe d’ImproScraZami ouverte à toute personne qui aime l’impro, les jeux de coopération, les jeux de rôles, s’amuser et repérer les freins à la communication. Cette équipe pourrait faire des « shows interactifs », un peu comme en Impro théâtre. Une activité ouverte à tous et facilement accessible aux personnes porteuses d’un handicap physique ou autre.
  • Trouver des entreprises ayant des valeurs humaines qui désirent améliorer la cohésion sociale de leur équipe avec nous.
  • Organiser une « récolte d’argent » (Via LabCap48 ? Facebook ? Autre crowdfunding) afin de pouvoir faire ces animations gratuites dans les écoles. Nous avions jadis essayé Tipeee mais cela n’avait pas marché. Seules quelques récoltes via Facebook ont fonctionné. 
  • Bref : trouver 25.000 euros. Mais nous sommes prêts à travailler pour les avoir. Ce n’est pas de l’aumône. Nous voulons continuer à aller dans les écoles. Et si vous offriez une Rencontre d’Impros-J’Eux dans l’école de vos enfants ou petits-enfants ?

Si nous n’avons pas d’aide, dans 6 mois nous devrons tout arrêter et l’INCLUSION aura perdu une ASBL qui défendait « becs et ongles » CETTE VALEUR AINSI QUE LA COOPÉRATION depuis août 2000.

Sabrina perdra son emploi et une cinquantaine de personnes porteuses d’un handicap + celles qui composent les « équipes affiliées à l’ASBL (Griottes, Baloubas, Insupportables, Makumbas, etc.) auront perdu une activité qui leur permettaient de mettre en valeur leurs capacités sans compétition, sans élitisme et ceci devant et avec des personnes sans handicap. Nous devrons revendre notre minibus et rendre l’argent à United Fund For Belgium et Cera qui nous avaient pourtant fait confiance…

Mais il n’est pas trop tard, vous avez peut-être aussi des idées et l’envie de nous aider :  alors venez dans notre C.A.  

Si vous partagez nos valeurs (cf mind mapping  dans article précédent) vous pouvez aussi nous aider financièrement. Une déduction fiscale est possible pour minimum 40 euros de dons. Banque : BE17 3631 4286 9421   BBRUBEBB . En commentaire inscrivez: Pour sauver l’ASBL.

Promis/juré l’argent servira à faire des Rencontres gratuites dans des écoles. Vous pourrez nous en suggérer ! Vous pourrez surveiller les comptes! 

2020 est une année qui COMMENCE avec des peurs, de la tristesse et beaucoup de questions, mais nous nous battrons pour que l’ASBL Impros-J’Eux continue à défendre ses valeurs encore longtemps.

Venez nous aider afin de faire en sorte que de ce grain de sable nous en fassions une perle rare.

           

Ceci dit, il le fallait bien, nous vous souhaitons une très bonne et heureuse année 2020.

Pour le staff Impros-J’Eux

Marc                                                             

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top