skip to Main Content
+32 498 10 13 98 marc.improsjeux@gmail.com

Mise au point au sujet de l'inclusion

https://youtu.be/YhCEoL1pics

Notre société de  consommation, qui met toujours en valeur les meilleurs (via les médias, les podiums, les coupes, les Grand Prix, l’argent) est la cause de beaucoup de DIFFICULTÉS.

Ceci parce qu’elle ne glorifie que l’élite (les plus beaux, les meilleurs, les plus performants) et laisse de côté les plus moches, les plus lents, bref les « maillons faibles ». Pour beaucoup d’entre nous, les « modèles proposés» NOUS POUSSENT A ÊTRE TOUJOURS PLUS CECI OU CELA.

Pas étonnant alors que la jolie jeune trisomique du petit film en intro à cet article, pense la même chose. Et elle n’est pas la seule car toutes les jeunes filles rêvent d’être des actrices, des reines, des princesses, des « tops modèles » et la TV + internet ne font que les « appâter » et les culpabiliser de ne pas être comme ces « stars ». La société veut qu’elles deviennent « conformes » et c’est elles « qu’on forme » au gré des modes et des saisons. Les garçons ne sont pas en reste car, eux, rêvent d’être comme leurs héros préférés… et c’est mieux quand ceux-ci ont des  POUVOIRS. Du coup c’est tout un monde virtuel qui s’offre à eux. Alors, ils  jouent, via leur(s) avatar(s), à « refaire le monde ». Un Nouveau Monde Virtuel. Leur Nouveau Monde ! Et certains en arrivent à délaisser dramatiquement le Monde Réel…

Tous, malheureusement, sans s’en rendre compte, sont « formatés » par de grands groupes financiers qui les font « évoluer » dans des mondes où ils auraient, soi-disant,  leurs mots à dire. Mais ils n’ont pas créé ce monde virtuel et ils ne peuvent évoluer qu’entre ce que des techniciens en informatique doués ont mis en place.  Ils sont en fait « manipulés ».  Eux aussi sont  « formatés ». Si on joue avec les mots, on peut dire qu’ils sont « fort matés ». En effet, ils n’ont pas grand chose à dire finalement. Si ce n’est « évoluer »  (souvent en payant ou en faisant des tâches qui servent à sponsoriser ou à faire de la pub pour le jeu)  dans le sens proposé… La créativité de ces jeunes pourrait pourtant servir le VRAI monde pour plus de « trouvailles écologiques », de justice, de fraternité, de technologie au service de TOUS… Ces jeux donnent aussi  l’impression que sur Terre il y a du danger partout et  des gens à éliminer. C’est fort simpliste et c’est, en tout cas, faire marche arrière. Même s’il est vrai qu’il y a des extrémistes violents, on peut constater qu’il y a plus de pacifistes sur Terre que par le passé. Allez sur www.impros-jeux.be (page « ils pensent comme nous »)  pour plus d’infos sur ce sujet.

Mais favoriser « la facilité » est justement un argument « du monde commercial  valorisé par notre Société». Si on ne fait pas attention il y aura  des piscines, des saunas, des supermarchés (cela existe déjà pour des enfants), des discothèques, des restaurants, des cinémas uniquement pour les handicapés. Et quoi encore ? Où est l’inclusion de tous ?

inclusion_0

Très beau dessin tiré de Google image. Merci.

En conclusion, je trouve cette demoiselle dans le film très jolie et elle a raison d’avoir des rêves et des passions. Mais pas besoin de devenir une star, elle est déjà très bien ainsi. J’aurais préféré la voir courir et non une actrice célèbre!

En Belgique, en province de Liège, une petite ASBL (très peu médiatisée, n’ayant pas de subsides récurrents  ni de « grosse structure pour l’aider (ce qui est bien dommage) l’a bien compris et propose, DEPUIS bientôt 16 ANS, des activités favorisant plus de Conviviale Attitude dans les loisirs. C’est -à-dire sans compétition, sans recherche artistique élitiste, respectant le rythme de chacun et ouverte à TOUS. Une ASBL qui valorise la gratitude, l’altruisme, la psychologie positive. Plus d’infos ?  www.impros-jeux.be

Si on ne tient compte que des capacités « décidées et valorisées» par quelques personnes on laisse des « vides » sur le Puzzle de la Vie, ou on crée des sortes de « clubs dorés et confortables » pour se donner bonne conscience. Si, en plus de cela, « la tranche d’âge » ou «  l’ handicap » sont des critères de sélection on est loin de l’inclusion.

Seules les PASSIONS peuvent faire LA différence car justement les passions aiment ce qui est  intergénérationnel ,  interculturel et se moquent des handicaps. L’enthousiasme est présent et ainsi chacun apporte quelque chose à l’autre.
Le soleil luit pour tout le monde. Mais trop de soleil nuit à la santé et faire de l’ombre aux autres n’est pas sain. Nous méritons tous de sortir de l’ombre ET de prendre place, visiblement, sur le Grand Puzzle de la vie. Tout le monde y a sa place.
Conviviale attitude V1 Vert et Fuschia missing-puzzle-piece
Marc Legros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top