skip to Main Content
+32 498 10 13 98 marc.improsjeux@gmail.com

 

 C’est permettre à une personne de se développer sans avoir besoin de la compétition et de l’élitisme. C’est donc un doux moyen de se dépasser via « une saine émulation positive » = se dépasser pour parvenir à ce que d’autres font mais sans jalousie et sans envie de dépasser l’autre, de le vaincre, de le dépasser, de le « surpasser ».

C’est un doux mélange de bienveillance, d’altruisme, de coopération. C’est apprécier l’autre au point de l’inviter chez soi plutôt que le regarder de loin avec des craintes parfois. Le logo qui rappelle cela est le trèfle à 4 feuilles avec le petit soleil au centre.

REMARQUE IMPORTANTE

Il y a moyen de dire à quelqu’un que l’on n’est pas d’accord avec ses comportements. Pas besoin d’utiliser la fuite, l’isolement, le chacun chez soi ou l’agressivité. 

Nous, pour y arriver nous utilisons: le jeu du ScraZami (qui met en évidence les 14 freins à la communication)  et rappelons nos VALEURS: respect des rythmes de chacun,  rejoindre la personne, reconnaître ses aptitudes pour l’aider  devenir de plus en plus compétente  Si tout cela , n’est pas partagé, alors tant pis… Elle reviendra quand elle sera prête.

POUR BIEN FAIRE LA DIFFÉRENCE ENTRE LA  « CONVIVIALE ATTITUDE » et ce qu’on appelle la  « GRATITUDE ATTITUDE » cliquez ici. Merci.

Beaucoup de personnes « gentilles » sont critiquées alors qu’en fait il est prouvé scientifiquement  que c’est une force. Qui mieux qu’ Ilios Kotsou, un grand spécialiste de la psychologie positive, pour l’expliquer? Un extrait de l’émission Sans Chichi. Un autre  » Champion » est Mathieu Ricard

   

 Pour illustrer ce que nous voulons dire par « coo-création » (c’est plus que de la coopération, c’est coopérer pour créer) voici une merveilleuse petite vidéo qui illustre nos propos:


 

Back To Top