skip to Main Content
+32 498 10 13 98 marc.improsjeux@gmail.com

UN NOUVEL ATELIER CRÉATIF DANS LES LOCAUX DE L’ARBRE À PAPY’ON DE LOUVEIGNÉ.

Communiqué de presse

Si vous connaissez un journaliste ou quelqu’un capable de diffuser cette information ce serait gentil de nous aider. Nous cherchons à créer une équipe où pourraient se retrouver  des :  

  • Personnes porteuses d’un handicap intellectuel léger et 
  • Monsieur et Madame ToutLeMonde

Comment est-ce possible? 

Simplement parce que le jeu « © le ScraZami » et sa formule ImproScraZami « racontent la Vie ». Or tout le monde a sa place sur Terre.

Voici plus d’infos:

Stembert, le 23 avril 2019.

Un atelier créatif d’ImproScraZami mélange : jeu de rôle, jeu de coopération et  improvisation avec  objectif. C’est aussi un jeu pédagogique car nous pouvons aborder tous les thèmes et avoir un impact éducatif. Il favorise l’autonomie et la vie en société.

L’ImproScraZami s’appuye sur le jeu le © ScraZami et sur la méthode Thomas Gordon. Il met en lumière deux types d’intervenants : les personnages qui découragent (appelés les Scras car ils utilisent les « freins des communication » ) et ceux qui seront des ressources (les Zamis) car ils vont vraiment aider le héros. Ils sont efficaces car ils savent écouter.

Le jeu confronte les participants aux différences de caractères de l’être humain, qui forgent alors leur « point de vue ». Il montre qu’il y a sur notre route des obstacles mais qu’il y a moyen de les dépasser. On réfléchit, tous ensemble,  aux moyens de surmonter ces derniers. Le tout se fait avec humour et sérieux mais sans compétition. A la fin quelques personnes racontent l’histoire créée en y mettant « des effets »  improvisés ou imposés par le maître du jeu.

L’ImproScraZami s’adresse à  tous et peut être présenté à tout public. Ce dernier, comme en impro théâtre donnera des pistes aux «improScraZamistes » qui devront créer l’histoire et aider le héros à atteindre son ou ses objectifs.

L’équipe de Louveigné, appelée « Les trèfles à Papy’On » peut accueillir toute personne de 15 ans à 115 ans.  Ceci tous le jeudi de 16H45 à 18H45. Rue du Pérréon 87 à 4141 LOUVEIGNE

Comme l’explique Marc Legros, créateur du jeu :

 « le ScraZami met en évidence l’importance d’avoir un objectif et de bien le garder en tête pour ne pas se démotiver. Les premiers à nous décourager sont souvent nos proches. Sans le savoir, ceux-ci utilisent les freins à la communication décrits par Thomas Gordon. Exemples : culpabiliser/moraliser, juger/critiquer, interpréter, menacer, ordonner, disqualifier le ressenti, etc.  En jouant, on se rend compte qu’il n’y a pas de problème, mais une situation qui cherche sa solution ! Le jeu s’inspire de la vie et rappelle que tous les  grands de ce monde  ont connu des périodes de galère avant de réussir. Leur secret ? Une détermination à toute épreuve, car de leurs échecs ils en ont fait un compost fertile» .

Nous faisons déjà, avec d’autres équipes , des Rencontres d’ImproScaZami dans les écoles. Notamment grâce à la Fondation Nif qui œuvre pour les projets humanitaires et l’AVIQ pour sensibiliser les élèves à la vie de la personne handicapée (nous venons alors avec au moins 6 personnes porteuses  d’un handicap léger).  

Plus d’infos ?

Marc Legros

marc.improsjeux@gmail.com

www.impros-jeux.be

0498/10.13.98

 

À propos de l’Association Belge des Impros-J’Eux ASBL

L’asbl a été créée en août 2000. Elle a pour mission de favoriser l’inclusion de la personne porteuse d’un handicap dans la société. Avec ses équipes de coaching (2 personnes) et des personnes handicapées (équipes affiliées,) elle va dans des écoles, de la maternelle aux classes supérieures, les mouvements de jeunesse, les institutions pour personnes âgées, les entreprises, afin de faire connaître mieux les personnes handicapées et de sensibiliser à l’importance d’adopter une démarche positive à leur rencontre.  Nous mettons en valeur les capacités d‘expression et de créativité des personnes qui jouent avec nous.

Toutes nos activités visent la rencontre entre personnes handicapées et personnes non handicapées. Ceci afin  que les personnes ayant un handicap ne restent pas uniquement entre elles. C’est un véritable défi,  car la société a souvent tendance à mettre les personnes dans les mêmes couches, un peu comme une lasagne. L’ASBL Impros-J’Eux propose de créer une société plus « ratatouille » où chacun apporte quelque chose aux autres. Un autre défi que relève l’ASBL est de proposer des activités sans compétition et sans élitisme. Nous proposons la « Conviviale Attitude » dans les loisirs. Plus d’infos ? www.impros-jeux.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top